Les acteurs de l’eau

Il y a plusieurs personnes qui participent à la vie d’une rivière :

– contrôleurs de laboratoire d’analyses

– maires de la commune du basin versant

– police de l’eau

– habitants riverains

– agriculteurs riverains

– techniciens de rivière

– associations d’éducation à l’environnement

– club de sport en eaux-vives

– association de pêcheurs

… et même le meunier !

Visite d’un moulin à eau

Nous sommes allés à Saint-Jean-le-Vieux visiter un moulin qui produit de la farine de maïs, au bord d’une rivière appelée le Lauribar. Monsieur Lacroix, le propriétaire, nous a expliqué comment fonctionne le moulin.

D’abord on met du maïs dans la trémie à grain ; les grains de maïs sont écrasés par les meules et la farine va dans le coffre de meule.

la trémie et le coffre à farine

Les meules sont reliées aux roues à aubes ; quand l’eau fait tourner les roues, cela fait tourner les meules.

les meules

Pour terminer, on passe la farine dans des tamis à mailles de plus en plus fines pour obtenir de la farine qui servira à faires des talos, du pain, des gâteaux.

le tamis

Les délicieux talos de Thérèse

Après la visite du moulin avec Monsieur Lacroix, sa femme Thérèse nous a préparé des talos pour le goûter avec la farine de son moulin ; avec du nutella ou du fromage, c’était très bon nous sommes reparti le ventre plein !!

 

 

La recette des talos :

mélanger 2 mesures de farine de maïs, 1 mesure de farine de blé, de l’eau tiède et du sel ; pétrir la pâte et diviser en petites boules ; les applatir comme des galettes et les faire cuire à la plancha ou dans une poêle huilée ; bon appétit !!!

Le cycle de l’eau domestique

L’eau  de la rivière est pompée pour être amenée dans une usine de traitement d’eau. Une fois nettoyée et potabilisée, l’eau est stockée dans un château d’eau.

expérience sur le principe de fonctionnement du château d'eau

Cette eau potable finit sa route chez nous où nous l’utilisons pour les W.C., la douche,  pour boire, …etc.

expériences sur le pH de l'eau du robinet

Une fois usée, l’eau domestique se rend dans une station d’épuration pour être nettoyée avant d’être rejetée dans la rivière.

Visite d’une station d’épuration

Nous avons visité la station d’épuration de Garazi, où on nous a expliqué comment sont nettoyées les eaux usées qui arrivent des maisons ou des entreprises par les égouts :

1 - le dégrillage et le dégraissage servent à enlever les déchets et les graisses

2 - l'aération sert à donner de l'oxygène aux bactéries qui mangent la pollution de l'eau

3 - la décantation sert à séparer l'eau de la boue ; l'eau reste en surface et la boue tombe au fond du bassin

4 - les boues sont utilisées comme engrais par les agriculteurs

5 - l'eau propre est rejetée dans la rivière

Les jeux glob’eaux

Il y a des accès à l’eau plus difficiles que d’autres en fonction du pays ou l’on vit. Par exemple, en France il y a des accès faciles car nous avons des rivières, des fleuves, des robinets alors qu’en Afrique les accès sont difficiles car pour avoir de l’eau il faut creuser profondément sous la terre.

Le but des jeux glob’eaux est de trouver comment faire de l’eau potable.

Pour rendre potable de l’eau salée :

– matériel : une bouilloire, des cailloux, un verre, du film plastique, des ciseaux, un récipient.

– technique : faire chauffer l’eau salée dans une bouilloire ; mettre cette eau dans un récipient, placer le verre au milieu, couvrir le récipient avec le film plastique ; placez des cailloux au milieu du plastique pour faire un creux ; attendre 20 à 30  minutes, réchauffer l’eau de temps en temps ; enlever les cailloux et le film plastique : il y a de l’eau potable dans le verre !

Pour rendre potable l’eau sale :

– technique n°1 : filtrer l’eau grâce à un filtre à café ; recommencer plusieurs fois pour obtenir une eau de plus en plus claire

– technique n°2 : on peut  aussi laisser reposer l’eau pour que la terre et les saletés coulent, en haut il reste l’eau propre (= décantation).